chaise-1575490_640

Saviez-vous que modifier la couleur des murs d’une pièce pouvait avoir un effet bénéfique sur notre état mental ? C’est en partie pourquoi locataires et propriétaires sont encouragés à sélectionner les couleurs avec attention lorsqu’il est question de (re)peindre une pièce.

Au-delà des choix purement esthétiques qui dépendent des goûts de chacun, il est nécessaire d’avoir une certaine maîtrise technique. Un peu de technique, du bon matériel et surtout de l’organisation : voilà les essentiels à réunir avant de vous lancer si vous décidez de vous y atteler vous-même.

Que vous soyez débutant ou maître du pinceau, voici quelques conseils pour repeindre une pièce en toute sérénité.

Bien s’équiper avant tout

Avec les bons outils, on travaille mieux c’est bien connu. Rassemblez à l’avance tout ce dont vous aurez besoin – en particulier les outils de peinture – car un équipement de qualité vous facilitera la tâche. Pinceaux, rouleaux et pots de peintures sont bien entendus primordiaux. A cela, on peut aussi ajouter une station de peinture. Sans être obligatoire, cette petite machine est d’une redoutable efficacité pour repeindre n’importe quelle surface et soigner la finition. Elle est de plus en plus répandue pour une raison simple : le gain de temps pour ses utilisateurs est considérable. Une station de peinture offre de la précision et de plus est facile à utiliser, même pour les novices.

Bien entendu, éponges, gants, bâches, adhésifs sont également très utiles.

Ranger la pièce à repeindre

Avant de commencer, la première chose à faire sera de vider entièrement la pièce. Vous aurez ainsi plus de place pour travailler sereinement, vous mouvoir et installer tout le matériel. S’il y a quoi que ce soit (en particulier les gros meubles), que vous ne pouvez ou ne voulez vraiment pas déplacer, alors servez-vous de bâches pour les couvrir.

Malgré tout, il faudra tout de même déplacer tout ce qui vous empêchera d’avoir facilement accès aux murs à repeindre. Regroupez vers le centre de la pièce tout ce qui n’est pas indispensable. Pensez aussi à faire le ménage rapidement, pour vous éviter que la poussière ne vienne se poser sur vos murs.

Préparer la surface à repeindre

Quelle que soit la surface à repeindre, il sera tout d’abord indispensable de la nettoyer de toutes impuretés (traces de doigts, poussière, graisse, craie, etc.). Pour venir à bout des traces les plus résistantes, n’hésitez pas à utiliser des produits nettoyants.

Assurez-vous également d’avoir une surface bien plane, sans aspérités. Si les murs présentent des trous ou des fissures, il faudra les colmater avec de l’enduit puis bien poncer pour obtenir une surface lisse et homogène.

Appliquer les couches de peinture

Commencez à peindre de façon méthodique : d’abord dans un sens (de préférence à l’horizontal) puis dans un autre. Dans l’idéal, il faut appliquer plusieurs couches successives avec notamment une sous-couche à appliquer au tout début et une couche de finition. Le but de la première est d’uniformiser l’ensemble, tandis que la deuxième sert à soigner l’esthétique. Veillez bien à laisser sécher entre chaque couche.

Si vous souhaitez ajouter des motifs sur un mur, il y a plusieurs façons de s’y prendre. La plus simple est d’utiliser des calques pour cela, une méthode rapide et facile. A la fin de l’opération, n’oublier pas de bien aérer la pièce.