combles perdu

La décision est prise d’améliorer l’isolation des combles. Les travaux revêtent une certaine urgence pour se tenir plus au chaud pendant l’hiver. En outre, elle permet de faire des économies d’énergie. Si l’investissement financier à engager est le problème, il faut recourir aux aides de l’État à l’isolation des combles. Parmi elles figure le Pacte Energie Solidarité. Si les travaux entrent dans le cadre des travaux énergétiques, l’accès à une telle aide est possible. L’objectif principal est d’éviter les déperditions thermiques au niveau des habitations.

Pourquoi isoler les combles ?

Un comble perdu non aménageable engendre inévitablement une perte de chaleur au niveau de l’habitat. C’est dû notamment au manque d’étanchéité. Il est tout à fait possible d’éviter ces déperditions de chaleur par des travaux d’isolation. Le bénéfice non négligeable obtenu est la réduction assez significative de la facture de chauffage et de climatisation. En effet, l’isolation aide à garder la chaleur l’hiver et la fraîcheur tout l’été.

Les travaux d’isolation des combles perdus permettent donc de vivre dans une maison consommant moins d’énergie. L’énergie la moins chère est celle que les occupants ne consomment pas. Ainsi, pour y arriver il faut obligatoirement renforcer l’isolation de la maison. Et dans un deuxième temps, il faut bien choisir les différents accessoires et installations à mettre en place. Il faut qu’ils soient les plus performants et les plus économes possible. Les ampoules à basse communication ou LED sont ainsi conseillées.

1 € symbolique pour une isolation des combles

Le programme Pacte Energie Solidarité inclut le programme d’isolation des combles à 1 Euro. Il propose l’isolation des combles perdus à partir de 1 €. Depuis le changement de la loi d’avril 2018, pour 1 € il est possible maintenant de faire isoler les plafonds des sous-sols en plus des caves, garages et vides sanitaires.

La date limite du programme est le 31 décembre 2020. Il vise notamment à lutter contre la précarité énergétique en soutenant les ménages pour leurs travaux d’isolation. Les conditions d’accès sont les suivants :

  • Être propriétaire ou locataire (ce dernier nécessite préalablement l’accord du propriétaire), d’une maison individuelle de plus de 2 ans ;
  • Le revenu fiscal de l’ensemble du foyer ne doit pas dépasser 14 360 euros pour une personne seule ;
  • Le revenu est de 21 001 euros pour 2 personnes et de 29 506 euros pour un foyer de 4 personnes ;
  • Les plafonds sont un peu plus élevés pour les ménages résidant en ile de France ;
  • Pour les revenus supérieurs, il y a une possibilité de bénéficier d’une offre d’isolation entre 1 et 17 euros par m — ;
  • Les travaux sont à réaliser par une entreprise déléguée. Notamment, elle peut effectuer une isolation avec une laine minérale; le procédé permet de réaliser des travaux en moins de 3 heures.