boire du whisky

Étant un spiritueux polyvalent, le whisky est une des boissons alcoolisées les plus populaires. Ce sont d’ailleurs les Français qui en sont les plus gros consommateurs dans le monde. Mais si vous n’êtes pas trop adepte de cette boisson, le fait de tout simplement en mettre dans la bouche n’est souvent pas une partie de plaisir, du fait de son goût intense. Cependant, il existe différentes façons de boire du whisky. Vous pouvez même préparer de petits plats avec. Comment l’apprécier ? Voici quelques pistes.

Boire du whisky pur ou sec

Si vous n’avez pas l’habitude de ce genre de spiritueux préparé à partir d’un alambic, le déguster sec n’est souvent pas gagné d’avance. Et par sec, on entend par une boisson servie sans être mélangée avec quoi que ce soit. Mais pour prendre du plaisir en la buvant toutefois, une solution existe : il faut la boire dans les verres à whisky qui ont la forme d’une tulipe, avec ou sans tige et à température ambiante. D’ailleurs, pour une dégustation réussie, ne versez que 5 cl au maximum dans votre verre. Lorsque vous versez la liqueur, tâchez de le faire avec le moins d’interruption possible.

Par ailleurs, ne buvez pas toute la contenance en une seule gorgée, car le but est d’apprécier les saveurs et les arômes du whisky. Il faut néanmoins savoir que tous les whiskies ne sont pas tous bons à boire pur, surtout si vous n’avez pas l’habitude. Pour commencer, choisissez du bourbon au lieu d’un scotch whisky. Le Bourbon est plus facile à déguster du fait de sa haute teneur en maïs, ce qui diminue l’intensité de l’alcool.

Avec une pointe d’eau

Ajouter une larme d’eau est une bonne idée pour boire du whisky. En effet, cela libère les substances hydrofuges de l’alcool dans le verre. Vous détecterez donc plus efficacement les arômes de la boisson. L’eau baisse également la teneur en alcool et vous donne l’occasion d’apprécier les saveurs de la liqueur une fois que celle-ci se trouve dans votre bouche. Pour le dosage de l’eau, l’idéal est de ne pas totalement diluer le goût originel du whisky. Quelques petites gouttes suffisent généralement.

Avec des glaçons

Les glaçons sont généralement ajoutés dans un verre de whisky pour atténuer le goût intense de l’alcool. Cependant, leur principal inconvénient est qu’ils ont tendance à diluer le whisky, qui perdra totalement son goût et ses saveurs une fois que la glace fond. Ainsi, lorsque vous mettez des glaçons dans votre verre de whisky, tâchez de ne pas prendre trop de temps pour le déguster. Sinon ne pas en mettre tout simplement ! Cependant, si l’effet réfrigérant vous est indispensable, sachez qu’il existe des pierres de whisky réfrigérées sur le marché. Ces derniers vont rafraichir votre boisson sans pour autant la diluer.

En cocktail

Si vous n’aimez tout simplement pas le goût fort du whisky, mais que vous voulez en boire quand même, vous pourrez en faire un cocktail. Nombreuses sont les recettes à base de whisky existantes et vous n’aurez qu’à choisir. Pour prendre un exemple, vous pourrez réaliser un cocktail avec de l’orange, de la pêche et du soda au gingembre, sans oublier le principal, un whiskey irlandais de préférence. Vous aurez une boisson fruitée à base de whisky que vous dégusterez avec plaisir dans n’importe quelle occasion.