woman-356141_1280

Les problèmes de fertilité ne sont pas uniquement l’apanage des femmes. De nombreux facteurs influencent aussi la fertilité des hommes en diminuant leur capacité de produire des spermatozoïdes de bonne qualité. Quels sont ces facteurs ? Comment faire pour booster la fertilité chez l’homme ?

Surveiller son alimentation

Pour booster la fertilité masculine, rien de mieux qu’une bonne alimentation équilibrée. Il est conseillé d’éviter les graisses néfastes que l’on retrouve dans la charcuterie, les produits industriels et les plats tout prêts pour privilégier les graisses bénéfiques qui contiennent les oméga 3.

La consommation d’oméga 3 plus particulièrement le DHA (un type d’oméga 3) influe positivement sur la formation de l’acrosome qui est une petite membrane située à l’avant du spermatozoïde. C’est cette partie qui libérera des enzymes et qui permettra la fécondation de l’ovule.

Remplacez votre consommation de mauvaises graisses par des légumes et des fruits, ils sont plus bénéfiques pour la mobilité des spermatozoïdes. Les carottes par exemple grâce aux caroténoïdes améliorent de 6,5 à 8 % les performances du sperme. Le lycopène que l’on trouve dans la tomate et les légumes colorés influent sur la forme des spermatozoïdes.

Faites du sport

Il est également possible de booster la fertilité masculine en réduisant son indice de masse corporel. Une masse corporelle élevée est un facteur négatif pour les spermatozoïdes. Pour régler ce problème, supprimez l’alcool, le fast-food et les produits industriels.

Le sport est très recommandé pour surveiller son indice de masse corporel. Non seulement vous aurez une meilleure estime de vous, le sport vous permettra aussi de mieux réguler votre organisme. La natation, la marche, la gym sont des exercices physiques considérés par certains spécialistes comme des facteurs valorisant la sécrétion hormonale chez l’homme.

Faites régulièrement l’amour, selon une étude australienne faire l’amour évite que l’ADN des spermatozoïdes se dégrade. De plus, l’éjaculation permet aussi de faciliter leur mobilité des spermatozoïdes.

Éviter les perturbateurs

Les perturbateurs endocriniens ne permettent pas de booster la fertilité masculine au contraire le fait que cette molécule imite, bloque ou modifie l’action d’une hormone constitue en soi un problème. Le phtalate qui permet d’assouplir le plastique est considéré comme un perturbateur endocrinien. Il faut éviter de chauffer le plastique au micro-onde. Cependant, de nombreux produits tels que l’alimentation, les cosmétiques et les vêtements contiennent aussi des perturbateurs endocriniens.

Le WiFi joue aussi un rôle négatif dans la reproduction, car il peut modifier le corps et les spermatozoïdes. Pour résoudre ce problème, évitez de manipuler l’ordinateur en le posant sur les genoux et ne mettez surtout pas votre téléphone dans la poche de votre jeans.

Il est important de booster la fertilité masculine en prenant soin de son sommeil. Pour se faire, aménagez-vous un coin douillet pour bien vous reposer et booster la capacité de vos spermatozoïdes.

Rester zen

Une étude italienne parue en 2013 dans la revue Fertilité et Stérilité montre que le stress est mauvais pour la qualité du sperme. Les spermatozoïdes pendant une période de stress prononcé sont mal formés et moins mobiles. Il faut donc toujours être détendu durant l’acte sexuel. Mettez toutes les pensées positives de votre côté pour un résultat probant.