étiquette

Grâce aux informations qu’elle contient, mais aussi à son attractivité, l’étiquette constitue un excellent outil marketing. Elle permet notamment de personnaliser et d’apporter une touche professionnelle à ses produits, mais aussi de représenter une entreprise. Vous comptez lancer un nouveau produit ? Découvrez comment choisir vos étiquettes.

Définissez parfaitement vos besoins

Pour choisir vos étiquettes, commencez par définir vos objectifs. En effet, il est essentiel de déterminer le contexte dans lequel vous comptez les utiliser. Définissez par exemple leurs rôles dans la chaîne de production. Identifiez les informations à noter sur vos étiquettes et leurs intérêts. Cette étape vous permettra de cadrer votre projet pour comprendre vos besoins réels. Vous pourrez ainsi choisir facilement vos étiquettes.

Choisissez vos étiquettes en fonction de la matière

Polyester, vélin, polypropylène ou encore kromekote, différentes matières peuvent être utilisées pour imprimer vos étiquettes. Le choix de la matière dépend du secteur d’utilisation (pharmaceutique, industrielle, etc.) et du type de support. Si vous désirez faire imprimer des étiquettes en plastique, notez que les fabricants procèdent généralement à un traitement de surface, notamment à un traitement Corona. En effet, lorsque les étiquettes à imprimer sont en plastique, elles peuvent être confrontées à un manque d’adhésion. Cette méthode permet ainsi d’accroître l’énergie de surface du plastique optimisant ses capacités d’adhésion. Pour mettre en valeur vos produits, certaines matières sont davantage recommandées en fonction de leur nature. À titre d’exemple, optez pour du polypropylène blanc, métallisé ou transparent si vous recherchez des étiquettes résistantes pour produits de conserverie (conserves, confitures, etc.). Ce type de matière convient aussi pour les boissons et les bouteilles de vin.

Choisissez en fonction de la durabilité souhaitée

La durabilité figure parmi les premiers critères à prendre en compte pour choisir des étiquettes. En fonction du contexte dans lequel elles seront utilisées, déterminez combien de temps elles doivent tenir. La résistance des étiquettes varie selon qu’elles soient destinées au suivi des produits (code-barres) ou à des produits pharmaceutiques ou des produits alimentaires. Certaines doivent en effet afficher une résistance optimale aux agressions quotidiennes comme la manipulation répétitive, les frottements, la corrosion, la chaleur, l’humidité ou encore les salissures. Par ailleurs, définissez au préalable la durée pendant laquelle les informations éditées doivent y être visibles.

Vérifiez la qualité de l’adhésif

L’efficacité de l’adhésif dépend principalement du support (carton, verre, bois, métal, etc.) sur lequel l’étiquette autocollante sera fixée. Par ailleurs, choisissez selon que l’étiquette doit rester fixée ou pouvoir se décoller. Pour répondre à des besoins de traçabilité et de logistique, de l’adhésif permanent est davantage conseillé pour l’étiquetage des codes-barres.

Tenez compte des contraintes de personnalisation

Pouvant être blanches ou colorées, vierges ou pré-imprimées, les étiquettes sont des produits entièrement personnalisables. Si vous envisagez d’imprimer de la couleur sur vos autocollants, choisissez entre le monochrome ou la couleur quadri. D’autres solutions d’impression comme la Flexo ou la dorure sont aussi disponibles. Notez que comme le format et la forme, la couleur des étiquettes influe également sur leur prix.

En somme, les étiquettes peuvent être personnalisées en fonction de vos besoins, vos activités ainsi que vos conditions professionnelles.