comment-choisir-sa-caisse-enregistreuse-en-ligne

La caisse enregistreuse en ligne est une solution d’encaissement pour les professionnels du commerce. Elle permet de simplifier la gestion du magasin, grâce à l’informatisation du système de caisse. Contrairement à la caisse enregistreuse traditionnelle, la caisse intelligente en ligne est connectée à Internet. Elle est en outre compatible avec les tablettes tactiles, les ordinateurs portables et de bureau, ainsi que les Smartphones. Grâce au serveur délocalisé, les données sont sécurisées et accessibles depuis n’importe quel terminal connecté, même en cas de virus ou de vol. Le saviez-vous ? La caisse automatique est obligatoire depuis le 1er janvier 2018, quel que soit le domaine d’activité : beauté, restauration, mode, etc. Vous êtes à la recherche d’un logiciel de caisse enregistreuse pour dynamiser votre activité ? Suivez les lignes ci-après pour découvrir les éléments à prendre en compte pour vous conforter dans vos démarches !

La certification NF 5252, nouvelle exigence pour la caisse enregistreuse en ligne

Délivrée par l’AFNOR CERTIFICATION, cette certification garantit la sécurité ainsi que le caractère inaltérable des opérations de caisse. Elle permet aussi de mettre fin aux dissimulations de recettes, et de se mettre aux normes édictées par la loi de finances 2018.

Rapidité et facilité d’utilisation : les maitres mots de la caisse enregistreuse tactile

La caisse enregistreuse tactile doit présenter une interface intuitive, pour être facilement prise en main. Elle doit aussi être simple à mettre en place et proposer des fonctionnalités variées pour optimiser la gestion de l’activité. Cela, qu’il s’agisse de la commande, de la vente, ou de manager les ressources humaines. Sans oublier l’analyse des chiffres d’affaires, l’export comptable ou encore la gestion des créances et des avoirs.

Optimisation de l’activité : autre mission qui incombe au logiciel d’encaissement

Le logiciel d’encaissement doit vous faire gagner du temps. Cela, que vous soyez dans le commerce de proximité ou dans les magasins génériques. A cet effet, elle doit assurer le suivi en temps réel des stocks et des fournisseurs et automatiser la comptabilité. Ce n’est pas tout, car le terminal de point de vente doit aussi permettre de conserver les renseignements sur les clients. Ce qui permet de mieux comprendre leur comportement d’achat, de mettre en place des actions ciblées, et de vendre plus. Le logiciel de caisse enregistreuse rend aussi possible la facturation en HT et les ventes en TTC, et peut être synchronisé  avec le CRM et l’ERP. Le saviez-vous ? Une imprimante tickets de caisse, un tiroir-caisse ou encore un lecteur code-barres peut être utilisé avec la caisse enregistreuse tactile.

Le logiciel de caisse enregistreuse doit tenir compte du secteur d’activité

Chaque métier ayant ses spécificités, le logiciel de caisse enregistreuse doit s’y adapter. Cela, qu’il s’agisse d’un magasin divers, d’un salon de coiffure, ou d’une épicerie fine, entre autres. Dans une boulangerie par exemple, la caisse enregistreuse doit avoir un monnayeur automatique pour optimiser le passage en caisse. Dans un bar, une interconnexion entre les caisses est recommandée.