choisir un bon whisky

Irlandais, écossais, américain ou japonais, le whisky est un spiritueux qui connait depuis plusieurs années une popularité sans faille. Partout dans le monde, il compte de nombreux adeptes, mais les Français sont reconnus étant les plus gros consommateurs. Si vous faites partie de ceux qui aiment cette boisson, que ce soit en apéro ou lors d’évènements divers, vous devez vous baser sur différents critères pour choisir le bon whisky. Les détails dans cet article.

Les différents types de whisky

Tout d’abord, il faut savoir que le whisky est une eau de vie que l’on fabrique par distillation de céréales maltées ou non. Le processus de fabrication n’est en général possible qu’avec l’utilisation d’un dispositif nommé alambic. Son origine est encore aujourd’hui un sujet qui divise, entre l’Irlande et l’Écosse. Pour ce qui est des différents types, il en existe plusieurs :

  • Les blended : il s’agit en quelque sorte un mélange de whiskeys issus de plusieurs distilleries. Ils sont également élaborés à partir de plusieurs céréales comme l’orge, le blé ou le seigle par exemple.
  • Les blended malt : ce sont des whiskies que l’on a élaboré avec uniquement à partir d’orge maltée. La liqueur de whisky provient néanmoins de plusieurs distilleries.
  • Les single malt : on parle ici de whisky haut de gamme qui sont fabriqués à partir d’orge malté et issu d’une seule et unique distillerie.
  • Les bourbons : il s’agit du whisky américain qui est élaboré à partir de plusieurs céréales incluant l’orge, le seigle, le maïs et le blé. Cependant, plus de 50 % de la composition est faite de maïs. D’une manière générale, on y retrouve aussi des arômes de vanille, de caramel ou de cannelle, ce qui rend son goût sucré séduisant principalement les femmes.

Choisir son whisky en fonction de la consommation voulue

Opter pour le bon whisky ne doit seulement pas dépendre de son type, mais aussi de la manière dont vous souhaitez le consommer. En effet, si vous êtes plutôt amateur de cocktails aux whiskies, un blend d’une vingtaine d’euros vous suffira amplement. De plus, vous ne ruinerez pas un bon single malt de cette manière. Par contre, si vous voulez savourer un ou deux verres le soir dans votre fauteuil, privilégiez cette dernière.

Le choix du whisky en fonction de sa couleur

Contrairement aux idées reçues, la couleur foncée d’un whiskey ne signifie pas qu’il est forcément bon ! D’ailleurs, sachez que la grande majorité de ce type de boisson alcoolisée que vous trouverez en supermarché est colorée avec du caramel. Un bon whisky, même d’âge avancé, ne sera pas aussi marron que vous le pensez.

Et pour les prix ?

Pour ne pas tomber dans le piège des prix, il faut savoir que vous ne tomberez jamais sur un bon cru à moins d’une vingtaine d’euros. Mais si vous êtes prêt à débourser plus, dans un ordre d’une trentaine à une cinquantaine d’euros, vous pourrez en trouver facilement. Et si vous voulez être sûr de choisir une bouteille de whisky de qualité, préférez les cavistes au lieu des supermarchés pour faire vos emplettes.