stress en entreprise

Le stress constitue notre quotidien puisqu’il est présent à chaque fois que l’on est sollicité par notre environnement et que l’on doit faire un effort pour s’y adapter.  L’environnement professionnel est parmi les sources les plus importantes de stress : objectif de production, délais de livraison, qualité de prestation, politique commerciale des supérieurs à respecter etc. sont tous des facteurs qui stimulent le stress et les tensions.

D’un autre coté biologique, le stress est une réaction physiologique parfaitement naturelle et saine. Il n’est aucunement comparable à l’angoisse ou à un mal-être et seuls les états de sur-stress, c’est à dire quand nos facultés d’adaptation sont dépassées, sont néfastes. En effet, le stress est le moteur essentiel de l’action car il déclenche la sécrétion d’hormones telles que l’adrénaline et la noradrénaline qui nous préparent à agir de manière plus efficace et plus rapide (mise en alerte du cerveau, renforcement des mécanismes cognitifs et inhibition des réactions inutiles dans l’action, telles que les sensations de faim ou de sommeil). Alors, il faut savoir que le stress n’est pas une fatalité. Dans les entreprises, les spécialistes ont mis en place une série de solutions pour réduire son niveau de stress et pour apprendre à le canaliser.

Le stress en entreprise : un moteur ou un frein ?

Dans un environnement professionnel où le respect de la hiérarchie s’apparente au régime militaire, nos réactions au stress peuvent être positives ou négatives. Un stress dit positif peut s’avérer stimulant et porteur de performance alors même qu’un stress dit négatif peut, à terme, conduire à un épuisement de l’organisme et entraîner des conséquences physiologiques. Face à une utilisation quasi quotidienne de l’ordinateur au bureau, les risques de perturbations psychologiques sont inévitables, entraînant un manque de concentration qui affecte directement le rendement des employés et par conséquent la qualité de la prestation de l’entreprise.

Cependant, comme citer plus-haut, supprimer le stress n’a aucun sens, c’est un moteur ! La gestion de celui-ci en entreprise doit alors aider chacun des employés, en fonction de ses variables personnelles, à trouver le bon équilibre face au stress en entreprise.

Un audit de stress en entreprise : une étape primordiale

Un audit de stress permet de mettre en évidence le stress des salariés dans une société, mais aussi de repérer les sources de stress au sein de l’entreprise.L’audit doit être externe et sous forme de questionnaire. Chaque questionnaire doit être adapté à chaque entreprise, et mettre le doigt par exemple sur certains problèmes ou certaines faiblesses. Par exemple, en matière de management, le manager peut exercer beaucoup de pression sur son équipe, et cela peut aboutir sur une tension et un stress des salariés.

Le stress des salariés peut aussi découler de facteurs externes, d’un climat de compétition, de tensions dans les équipes, de frustrations… Ces facteurs peuvent déclencher une baisse du moral du salarié et engendre un cercle vicieux, à partir d’un simple manque de motivation, pour aboutir finalement à l’absentéisme.

Objectifs de l’audit de stress

Le coût économique du stress et des autres risques psychosociaux sous la forme d’absences pour maladie, accidents du travail, absentéisme, conflits du travail est considérable. La gestion du stress en entreprise Paris vise à :

  • Identifier les sources de stress organisationnel propres au lieu de travail
  • Étudier les solutions les plus appropriées et les plus efficaces pour apporter un changement.
  • Évaluer la situation présente et comprendre quel est le type de stress
  • Révéler les comportements générateurs de stress
  • Repérer les groupes d’employés les plus à risque
  • Évaluer la gravité du risque à la fois pour les employés et pour l’entreprise

L’élimination des facteurs de stress permettra ainsi aux salariés d’être dans une ambiance autour du bien-être, de la communication et donc de productivité.