domaine-viticole

Le secteur du vin est un environnement qui tend aujourd’hui à attirer de plus en plus d’investisseurs. Jeunes entrepreneurs, retraité, de plus en plus de particuliers souhaitent et tentent de diversifier leur patrimoine et leur investissement. Actuellement, le marché est même sollicité par les investisseurs étrangers, notamment les Chinois. Mais, acquérir son domaine n’est pas un projet anodin et nécessite une certaine démarche tant au niveau de la recherche qu’au niveau même de l’achat.

Comment bien acheter son domaine ?

Comme toute transaction immobilière, l’acquisition d’un domaine viticole demande du temps, de la réflexion et de la préparation. Plusieurs éléments doivent être pris en compte avant de lancer une quelconque procédure d’achat. Dans un premier temps, il est essentiel de s’organiser afin de constater in situ les lieux. Faire un état des lieux est une étape fondamentale pour découvrir tous les atouts et les risques que peut présenter le domaine en question.

Ce sera l’occasion de faire un point sur l’état général du vignoble, sur l’emplacement, sur la qualité du terroir ou encore de l’installation sans omettre la gestion de l’actuel propriétaire. Cette étape est incontournable afin d’éviter de faire un achat à la hâte en prenant simplement en compte les bases administratives et comptables liées à l’investissement en immobilier viticole.

Les données essentielles liées à l’achat

Devenir propriétaire d’un domaine viticole exige du futur exploitant la prise en compte et l’analyse des différentes données techniques et financières du domaine. Avant de lancer la procédure d’achat, il est important de se procurer les documents relatifs à l’exploitation à savoir les déclarations de récoltes, le CVI ou casier viticole informatisé, qui est l’élément clé du domaine, et enfin les documents faisant mention des bilans et des comptes de résultat. Le dernier document présente essentiellement les déclarations de récoltes, les canaux de distribution, le prix de vente ainsi que les coûts liés à la production, le conditionnement de la production ou encore la gestion des stocks.

Comment trouver et acquérir son domaine ?

Trouver un domaine viticole en cession relève parfois du vrai parcours du combattant. Avec l’univers très secret des transactions viticole, il n’est pas évident de trouver un domaine en vente. Toutefois, en contactant un agent immobilier spécialisé dans le domaine, ce dernier, grâce à la qualité de ses contacts, pourra éventuellement glisser votre nom dans la liste des probables acquéreurs de vignoble.

Pour acquérir un domaine, à moins que vous ayez les moyens, devenir acquéreur par le biais d’un GFV ou Groupement Foncier Viticole peut être un atout pour devenir facilement propriétaire d’un vignoble.