recettes défenses naturelles enfant

Vitamine C, fer, protéines… Voici des nutriments qui aident le système immunitaire à jouer pleinement son rôle. Alors, on insère dans nos recettes culinaires des aliments renfermant ces nutriments essentiels pour le bonheur de l’enfant. Idées de recettes pour stimuler ses défenses naturelles.   

Donnez à votre enfant une bonne santé 

Une santé de fer implique de bonnes défenses naturelles de l’organisme. Or, pour booster le système immunitaire, il faut une alimentation appropriée. Maman ne va pas donner à l’enfant tout ce qu’elle a sous la main. Elle doit penser aux recettes capables d’optimiser les capacités du corps à lutter contre les infections et les maladies infantiles.

Prévoyez des recettes à base de protéines en quantité adéquate. En effet, les protéines sont essentielles, car elles forment les anticorps qui combattent les maladies. Pensez donc aux recettes à base de viandes, poisson et de la volaille pour stimuler les défenses naturelles de votre enfant. Ces aliments sont riches en protéines. D’autres aliments riches en protéines sont : les produits laitiers, les céréales, les haricots secs, etc. N’hésitez pas à piocher vos idées dans un livre de recettes destiné aux enfants.

Il ne faudrait pas priver l’enfant de vitamine C. Il stimule le système immunitaire et favorise la cicatrisation des blessures. Vous pouvez lui donner au dessert du jus d’orange ou de citron. Ces aliments sont de bonnes sources de vitamines C. On le retrouve aussi dans des aliments tels que : le chou de Bruxelles, le cresson, les agrumes et le persil. Tous ces aliments entrent dans la composition d’une variété de recettes pour enfant. Il y a aussi les aliments qui agissent comme des antibiotiques. Par exemple : les myrtilles, les framboises, les bleuets…

Des recettes riches en fer

Le fer est un minéral important pour l’organisme. Une carence en fer a des répercussions négatives sur l’état de santé général des petits. Elle influence la capacité du corps à lutter contre les infections. D’ailleurs, une déficience en fer entraîne une véritable anémie chez 8% d’enfants. C’est pourquoi les pédiatres recommandent des recettes culinaires riches en fer. Cependant, les apports journaliers préconisés varient selon l’âge des tout-petits. Si vous voulez mieux lutter contre les carences, il va falloir lui proposer un régime alimentaire équilibré. Pour espérer combler les besoins de son bambin, on va plutôt sélectionner des aliments ayant une bonne teneur en fer. Cuisinez des plats contenant des épinards, des lentilles et des pois chiches. Privilégiez les recettes aux huîtres, à la sardine ou au maquereau.        

Les habitudes alimentaires qu’il faut éviter   

S’il est vrai que certains aliments peuvent contribuer au renforcement des défenses naturelles de l’enfant, il faut reconnaitre cependant, que certaines habitudes alimentaires peuvent contribuer à faire baisser la force du système immunitaire. Par exemple, les fritures et la cuisson au barbecue. Pire, celles-ci peuvent avoir des effets cancérigènes. Une trop grande consommation de gras saturés n’est pas non plus à l’avantage de votre enfant. Faites donc très attention aux aliments que vous donnez à votre enfant.