Entretien de la piscine

Posséder une piscine n’est pas de tout repos. Déjà à l’acquisition, on débourse une petite fortune pour que tout soit parfait. De l’installation jusqu’à la mise en place des accessoires, tout a un coût. Une fois la piscine opérationnelle, il faut penser à l’entretenir régulièrement afin d’éviter la prolifération des bactéries. Les saletés sont aussi à éviter pour que son bassin garde son aspect éclatant, donnant envie d’y plonger à chaque vision. Faire un peu d’économie est toujours la bienvenue. Voici des astuces pour limiter ses dépenses dans l’entretien de sa piscine.

Les saletés que peut contenir une piscine

Puisque cette bassine est spécialement dédiée pour contenir de l’eau, elle est l’endroit rêvé pour les algues et les moisissures. De plus que ces espèces se développent vite dans les endroits humides et chauds. Les traitements que les spécialistes emploient sont à base de chlore. Donc, vous pouvez vous-même vous en débarrasser en traitant votre bassin avec cette substance. Évitez toutefois de dépasser le pH de votre eau. Le chlore ainsi que le brome ont un effet régulation du pH et de désinfection de l’eau. Pour plus de détails, voir le site piscine.be.

Les feuilles mortes de votre jardin ou d’autres saletés peuvent également se jeter dans votre piscine. La perche peut aider à se débarrasser des déchets. Or, pour éviter la répétition de cette tendance, il est conseillé de couvrir sa piscine d’une bâche. Il faudrait être vigilant en l’utilisant pour ne pas surchauffer la piscine durant les forts soleils. D’autres bactéries pourraient vite y trouver refuge.

Les objets du quotidien pouvant aider dans l’entretien

L’utilisation des clarifiants est souvent nécessaire pour clarifier l’eau. Leurs efficacités peuvent aller jusqu’à deux semaines. Même pour les clarifiants-floculants en cartouche. Recourir à ces produits est cependant onéreux à long terme, et trop chimique pour ceux qui pensent vert. Cependant, des objets courants peuvent les remplacer.

  • La balle de tennis : est souvent utilisé directement dans l’eau ou dans les skimmers de la piscine. Elle va absorber les dépôts blancs se formant à la surface de l’eau.
  • L’aspirateur de piscine : peut être utilisé comme bonde de fond en plaçant la tête de son balai vers le bas. Cela va filtrer l’eau du fond de la piscine pour la rendre impeccable.
  • Le bicarbonate de soude : à double utilité, il va nettoyer les joints de carrelage et de gérer le pH et l’alcalinité de l’eau
  • Les diatomées : plus fines que le sable, elles éclaircissent plus vite et plus facilement une eau troublée
  • Le souffleur à feuilles : utile pour enlever les feuilles s’agglutinant sur la bâche de votre piscine, en automne

Conseils pour enlever des tâches persistantes

Avec le temps, des traces peu esthétiques vont ternir les joints des margelles. Leur redonner une seconde vie est possible en procédant de la sorte :

  • Préparez une pâte à base de bicarbonate de soude et de quelques gouttes d’eau
  • En couvrir les zones tachées
  • Laisser agir durant une vingtaine de minutes
  • Frottez avec une brosse

En ce qui concerne le liner, une éponge imprégnée de pierre d’argile serait plus efficace.