europe 1

L’immeuble a connu les plus grandes stars de la télévision et a accueilli le groupe Canal + pendant plusieurs années. Il est situé le long de la Seine à Paris près du mont Mirabeau va bientôt accueillir le groupe Europe 1 (la radio, Gulli, Virgin et RFM). Jusqu’ici Europe 1 était installée dans le 8e arrondissement, mais entend rénover l’immeuble en profondeur dans un contexte où il mène une revue de l’ensemble de ses actifs immobiliers. L’installation est prévue durant l’année 2018.

Un rapprochement en vue avec le JDD

Les radios et les télés du groupe Europe 1 vont s’installer dans un immeuble moderne, principalement composé de métal et de verre. Réalisé par le grand architecte Richard Meier et déjà configuré pour les besoins de l’audiovisuel, car il abritait les locaux du groupe Canal +. Toutefois, le groupe pourrait être rejoint par les équipes du Journal du Dimanche (JDD). D’ailleurs, un projet de rapprochement est évoqué depuis 2015. Pour le moment, les modalités du déménagement sont à l’étude d’après M. Lagardière. Quoi qu’il en soit, le projet de déménagement a été adopté lors de l’assemblée générale des actionnaires du groupe.

Un immeuble libéré depuis 2004

Depuis 2004, l’immeuble situé au quai André-Citroen a été libéré par les 2300 salariés du groupe Canal+. Le déménagement devait s’effectuer vers deux immeubles situés de part et d’autre de la Seine. Le premier comprenait 26.647 m² de bureaux et devaient accueillir l’équipe ainsi que les directions transversales ainsi que Canal Satellite, Studio Canal et Canal + Ditribution.

L’autre immeuble d’environ 27.000 m² de bureaux a accueilli le reste des départements du groupe Canal +. Ce fut un déménagement évalué à plus de 40 millions d’euros, mais qui a fait économiser au groupe plus de 15 millions d’euros depuis 2005. Il fut aussi l’occasion de rénover et de personnaliser les bureaux et de réactiver certaines traditions telles que les fêtes d’étages et tous les salariés ont pu donner leurs impressions sur le site web d’un déménageur Aix en Provence.

Un contexte de déménagement en série

Lagardière n’est pas le seul groupe à envisager un déménagement de ses titres. Les médias le « Parisien » et « Les Échos » vont aussi déménager d’ici 2017 dans les locaux partagés du 10 au boulevard de Grenelle. Lors du rachat du Parisien par le groupe LMVH, en novembre 2015, son rapprochement avec « Les Échos » avait déjà été évoqué.