woman-1031721_960_720

Le vintage n’a pas dit son dernier mot : la salopette, grand classique des années 90, revient sur le devant des podiums et s’impose comme une tendance mode à adopter à tout prix. Traditionnelle salopette en denim ou version modernisée en soie ou en velours, ce vêtement s’adapte à toutes les morphologies et à tous les styles.

La salopette : le retour de la tendance

Initialement cantonnée au monde du travail la salopette s’est affranchie de son usage initial et trouve désormais sa place dans nos placards. Fini le look garçon manqué ou négligé, la salopette se veut maintenant féminine et chic.

On aime le côté femme-enfant qu’elle procure et l’esprit décontracté qu’elle offre mais toujours tendance. Portée par de nombreuses célébrités de Coluche à Sophie Marceau en passant par toutes les it-girls internationales, la salopette est le vêtement indispensable de la saison.

Qui peut la porter ?

La salopette, tout le monde la porte ! Que vous soyez grande, petite, ronde ou mince, la salopette s’adapte à tous les corps et toutes les femmes. Les grandes pourront se faire plaisir avec tout type de modèle, près du corps ou plus loose. Avis aux longues jambes : on fait attention à la longueur. Le tombé sur la cheville pour dévoiler un joli escarpin : on valide.

Par contre la salopette qui s’arrête à mi-hauteur du mollet : fashion faux-pas assuré. Pour les petits gabarits, on évite la version XXL qui aura tendance à tasser la silhouette. On se laisse tenter par la salopette courte l’été ou par un modèle ajusté pour l’hiver. Attention par contre : la bretelle détachée qui pend de manière nonchalante, on oublie !

Comment se décline-t-elle ?

La version traditionnelle en denim traverse les saisons : l’été, on la porte courte et colorée, l’hiver on ose la version manches longues hyper tendance. Revisitée, la salopette se porte désormais en soirée ou pour des mariages, en crêpe de soie ou en jersey, accessoirisée par un sac de créateur et un joli foulard en guise de ceinture.

Plus engagée mais à la pointe de la mode, on craque aussi pour la salopette en velours côtelé ou en cuir. Elle se porte sur un tee-shirt basique ou sur un joli body en dentelle, pour les moins frileuses. On n’oublie pas non plus la version hybride : la salopette robe, courte ou longue, pour un côté féminin et casual.