Kenya

 

L’Afrique est une destination nature qui fait fantasmer tout amateur de dépaysement, d’aventure et de découverte.Elle surprend les voyageurs du monde grâce à sa diversité culturelle et ses richesses naturelles.De plus, du nord au sud, de l’ouest à l’est, les activités à faire dans ce vaste continent ne manquent pas. Un séjour au Kenya permet, par exemple, aux touristes de faire du safari dans l’un des parcs préservés du pays. En effet, ce dernier offre une nature à l’état brut, à l’instar de celle que l’on peut voir dans la sublime réserve de Masaï Mara. Doté d’un paysage époustouflant, ce site de plus de 1 500 km² est dominé par une savane vallonnée agrémentée d’arbustes tels que les acacias. Il sert d’habitat aux fameux « Big Five » (lion, léopard, éléphant, rhinocéros noir et buffle)ainsi qu’à plusieurs espèces de mammifères et d’oiseaux. Par ailleurs, on peut y rencontrer des Maasaï, un peuple qui vit par et pour le bétail. Mais cette aire protégée a surtout construit une très grande réputation sur un des plus impressionnants spectacles de transhumances sur terre. Il s’agit de la migration annuelle de gnous, de zèbres et d’antilopes.Ces animaux arriveront auKenya vers juillet.

Après Masaï Mara, Amboseli tient toutes ses promesses…

Un voyage Kenya est l’occasion unique d’explorer une partie des parcs emblématiques de l’Afrique. Après la visite du Masaï Mara, les aventuriers peuvent poursuivre leur trajet, un peu plus au sud, vers le parc d’Amboseli.Offrant un paysage marqué par le contraste saisissant entre la savane et les neiges éternelles du Kilimandjaro en toile de fond,cette merveille est idéale pour un safari. Elle est classée réserve biosphère de l’UNESCO depuis 1980 et est ainsi devenue l’incontournable de milliers d’étrangers venant des quatre coins du globe. Malgré sa superficie assez restreinte, cette espace naturelle abrite une grande concentration d’éléphants. Hormis ces mammifères géants, elle héberge d’autres espèces de la savane telles que les girafes, les zèbres, les impalas, les gazelles, les hippopotames et les buffles.Elle constitue également un véritable terrain de chasse pour les félins, comme les guépards, les lions, etc.Pour vivre une expérience hors du commun dans ce beau sanctuaire sauvage, les visiteurs peuvent se loger dans les huttes de terre, rondes, tout autour de la zone protégée.

 

KENYA 2

… Et les attraits du Meru ne sont pas moindres

Le parc national du Meru a pour atout majeur d’être encore préservé du tourisme de masse. C’est pour cela qu’il a pu conserver sa splendeur et sa richesse.Situé à 280 km de Nairobi, ce lieu propose aux vacanciers un cadre d’une nature luxuriante, fortement dominé par une végétation hors pair constituée de marais, de diverses espèces d’arbres et de plantes. On y voit des acacias verts, des palmiers et tant d’autres. Voilà un environnement qui plaît à de nombreux animaux, notamment les antilopes, les koudous, les gérénuks, les zèbres de Grévy, les buffles, guépards, les lions et les élans.En outre, ce musée à ciel ouvert possède une importante population de rhinocéros noirs et blancs.