industrial-hall

Certains processus d’adhérence ou de peinture peuvent être extrêmement compliqués s’ils doivent être réalisés sur un matériau inerte. Par le traitement plasma, des endroits sont créés avec des radicaux dans lesquels des produits tels que des peintures ou des colles réagissent, facilitant grandement l’adhérence de surfaces non réactives ou non mouillables. Ce type de traitement de surface est extrêmement rapide, efficace, économique et respectueux de l’environnement.

Quels sont les avantages de ce processus de traitement ?

Tout comme le traitement corona, le traitement par plasma a commencé à être utilisé dans l’industrie de la microélectronique depuis des années. Mais au fil du temps, il a été étendu à d’autres secteurs, offrant actuellement une fonctionnalité pratiquement illimitée.

Le traitement plasma offre comme avantage la possibilité de traiter une large gamme de matériaux, et des surfaces de toutes tailles et géométries.

Les matériaux traités au plasma ne sont pas modifiés dans leur taille ou leur forme. Le processus ne chauffe pas les échantillons, ce qui permet de traiter des produits sensibles à la température.

Sa polyvalence permet d’adapter les systèmes de production pour qu’ils fonctionnent comme des unités indépendantes. Les fournisseurs de ce système peuvent l’installer comme étape de conditionnement intermédiaire, soit comme étape finale ou de finition.

Le nettoyage de surface par plasma

La surface du matériau est nettoyée par bombardement d’ions par des effets physiques ou selon le gaz utilisé pour former le plasma, également par réaction chimique. Les impuretés sont transformées en leur phase gazeuse et aspirées hors de la chambre. La surface deviendra ainsi donc ultra propre.

Parmi les opérations de nettoyage au plasma les plus courantes, on peut considérer le dégraissage, la décontamination de moisissures, l’élimination des couches d’huile, de biofilms, d’oxydes ou de silicones. Il y a également les prétraitements avant l’adhésion, le soudage, le collage, et la peinture des pièces en métal ou en plastique.

L’activation de surface par plasma

L’activation par plasma permet de faciliter l’adhésion des surfaces inertes. La réaction générée par ce processus permet aux peintures et aux adhésifs de réagir et d’adhérer de façon efficace.

Les applications les plus fréquentes d’activation par plasma sont les prétraitements de pièces en plastique pour joints avec adhésifs, de pièces en plastique pour la peinture et pour les travaux d’impression.

Le revêtement de surface par plasma

Le revêtement de surface au plasma permet de créer une couche ultra mince sur un autre matériau (plastique, métal, céramique, verre, etc.) afin d’améliorer la surface et de l’adapter à de nouvelles applications.

La composition qui forme le revêtement est introduite dans la chambre avec le gaz qui formera le plasma et, par polymérisation, des couches ultrafines seront déposées à la surface.

C’est un processus idéal pour le dépôt de couches hydrophobes et hydrophiles, mais qui est aussi pratique en tant que barrière de diffusion.

La gravure de surface par plasma

La gravure par plasma consiste à éroder la surface avec un gaz plasmogène chimiquement réactif produit depuis une torche à plasma. Cela améliore la structure de la surface à un niveau microscopique.

Ce processus élimine une partie du substrat de surface selon un motif établi, et augmente les propriétés de mouillage.

Ce traitement facilite l’adhésion des peintures et des colles dans les plastiques résistant aux températures élevées, telles que le polytétrafluoroéthylène (PTFE), le perfluoroalkoxy (PFA) et l’éthylène propylène fluoré (FEP).