blog

Si vous pensez que la rédaction d’un article de Blog n’est pas un jeu d’enfant, vous avez tout faux ! En suivant quelques conseils et astuces dans les lignes qui suivent, non seulement vous maitriserez les bases de la rédaction, mais vous pourrez rédiger sans problème un billet de blog digne des plus grands chefs-d’œuvre littéraire.

Phase 1 : Écrivez pour les néophytes

La vulgarisation des informations est primordiale. La raison en est simple : parce que les lecteurs ne sont pas tous des experts. Votre mission ici n’est pas d’étaler toutes vos connaissances, mais de rédiger de façon à ce qu’un néophyte (un débutant) puisse comprendre vos contenus textuels sans avoir à trop réfléchir.

Phase 2 : l’importance de la structuration et de la hiérarchisation des informations

La règle d’or à ne pas oublier est celle de la « pyramide inversée ». Cette dernière est un des b.a.-ba d’une agence de rédaction web offshore à Madagascar. Il s’agit ici de mettre en amont les informations les plus importantes et de placer en fin de lignes ceux qui sont accessoires. En d’autres termes, l’info principale se doit d’être dans les deux ou trois premières phrases.

Contenu net radio Rédaction article de blog

Phase 3 : Pensez à façonner un excellent titre et une bonne intro

On dénombre une infinité de contenus textuelle sur la toile, il est donc rare qu’un lecteur s’attarde à lire votre texte du début jusqu’à la fin. Voilà pourquoi il est important, voire obligatoire de miser le tout sur un bon titre et introduction. « Percutant » et « séduisant » tels sont les mots d’ordre.

Phase 4: N’oubliez jamais la règle des 5W lors d’une rédaction web

What, Who, When, Where, Why? Tels sont les règles fondamentales de la rédaction journalistique. Dans la langue de Molière, ces mots signifient quoi, qui, quand, où et pourquoi ? En résumé, ont peut traduire gros, on peut les traduire ainsi : de quoi s’agit-il, qui est touché, à quel endroit, à quel moment et pour quelle raison ?

Phase 5 : Faites courte et concise

Lors de la rédaction d’un blog, 2 pages (3 maximum) suffisent. Toutefois, vous pouvez dépasser sans problème ce taux pour entrer encore plus en profondeur dans le sujet à traiter.

Phase 6 : Misez sur l’aération du contenu

Bon nombre de communiqués sont publiés sous la forme d’un bloc géant presque impossible à lire. Un bon « Layout », dans le jargon, est nécessaire si vous voulez primer sur vos adversaires. Votre mission ici est donc de faire en sorte que la lecture de votre contenu soit facile et agréable. Par conséquent, n’hésitez pas à aérer votre texte et d’inscrire des sous-titres. Cela augmentera à coup sûr votre lisibilité.