bureau-modulaire-export

Le panneau sandwich est un matériau très utilisé. On le retrouve partout dans le monde pour de très nombreuses applications telles que :

  • Le bardage des bâtiments de commerce, de stockage, les entrepôts et dépôts de toutes sortes.
  • L’isolation du nombre de murs et plafond.
  • La réalisation de bâtiments modulaires type bungalows de chantiers.
  • La réalisation d’entrepôts frigorifiques.

 

Il existe bien d’autres applications qu’il serait vain de vouloir toutes citer tant la liste est importante.

Au-delà de ces applications, il en est une qui est un peu moins commune en destinée à l’export (hors Europe) à savoir les maisons préfabriquées à base de panneaux sandwich. En effet, ces solutions ne conviennent pas aux pays d’Europe compte tenu de la réglementation en cours dans la plupart des d’Europe et notamment :

  • La résistance au vent,
  • La résistance aux séismes,
  • Les réglementations thermiques,
  • L’assurance décennale.

Même si ces solutions pourraient obtenir toutes les autorisations sur le principe, le lobbying du béton vient s’interposer et rend l’obtention de ces accords longs, compliqué et très coûteux. De fait, il est plus aisé de développer ces solutions dans des pays ou les contraintes météorologiques et normatives  sont moins compliquées comme l’Afrique où les besoins sont aussi très importants.

Un mode constructif simple et intuitif

 

Ce mode constructif est simple, parfaitement maitrisé et permet d’ériger des maisons livrées en kit comme des « Lego ».En effet, des profils en «U » sont fixés sur la dalle (avec la remontée des différents réseaux  comme les fondations d’une maison traditionnelle) et on insère des panneaux sandwich dans ce U au sol. Des profils en « L » avec des gorges spécifiques permettent de réaliser les angles.

C’est donc un kit de profils et de panneaux sandwich qui est livré pour réaliser les murs, les cloisons et le toit. Des panneaux découpés permettent de recevoir les ouvertures (portes et fenêtres) dont la qualité, la taille et les spécifications dépendent des attentes du client.

La qualité de l’isolation dépendra de l’épaisseur des panneaux sandwich utilisés et de la nature de l’isolant. Dans l’ordre de qualité croissante de la matière isolante on trouvera la mousse de polystyrène, la laine de roche puis la mousse de polyuréthane.

Par exemple, 80 mm de mousse de polyuréthane est équivalent à 160 mm de laine de roche. Outre l’isolation thermique, l’augmentation des épaisseurs d’isolation aura un effet sur l’isolation phonique dans les mêmes proportions.

Le montage de ce type de construction, simple et rapide peut être réalisé par du personnel peu qualifié (hors l’électricité et la plomberie qui doivent être confiés à des personnes habilitées).

Une alternative dans de nombreux domaines

 

Ce type de réalisation convient à des logements pour ouvriers, des résidences étudiantes ou des programmes de logement neuf à caractère social. C’est une aussi une excellente alternative pour réaliser des logements pour les réfugiés ou lors de  mouvements de population (guerre, réfugiés climatique) tout en offrant une solution durable et qualitative.

La livraison en kit limite le volume transporté et la livraison via des containers maritimes sécurise  le transport. C’est donc une solution fiable, rapide à mettre en œuvre et très peu coûteuse. Le cloisonnement des pièces et la distribution dépendent de l’attente du client.

Il est possible de mettre des toitures débordantes, des préaux ou pergolas selon la zone climatique et l’attente du client. L’ensemble des éléments sont fournis en acier galvanisé, sans soudures, ce qui confère au produit, une très bonne résistance à la corrosion dans le temps.

La maison préfabriquée en panneaux sandwich est donc une alternative intéressante pour de nombreux pays. C’est une solution, encore peu connue, promise à un grand avenir dans les années à venir.