discus-fish-

Pour une vie qui fonctionne à 100 à l’heure, avoir un petit monde sous-marin coloré dans sa maison c’est se créer un petit havre de paix fascinant et relaxant sans sortir. Les poissons d’ornement sont en effet, de plus en plus appréciés. Ils émerveillent les sens. Mais quels poissons choisir pour un aquarium si l’on est encore un débutant en aquariophilie ? Dans cet article, il y a les quelques poissons d’eau douce les plus populaires et leurs caractéristiques.

Le guppy : le plus connu des aquariophiles

Il s’agit d’un poisson d’eau douce des Caraïbes qui figure parmi les plus connus des aquariophiles même les débutants. C’est une espèce qui vit en banc et qui dispose de plusieurs couleurs. Il fait partie des poissons les plus faciles à élever car il est peu exigeant. Sa taille maximale est de 5 cm environ. C’est un poisson sociable qui peut cohabiter sans problème avec le corydoraspaleatus, les gouramis grogneurs nains, les tétra-empereurs ou encore les combattants femelles. Un guppy a besoin d’une eau d’une chaleur comprise entre 24° C et 27° C dont le pH est entre 6 et 7,5. Il faut noter que ce type de poisson se reproduit vite. Pour éviter la surpopulation, il faut donc élever les poissons du même sexe.

Le platy : le plus facile en cohabitation

Originaire d’Amérique centrale, le platy est un poisson connu particulièrement pour sa sociabilité. C’est un poisson rouge qui vit en groupe. Il mesure 4 à 6 cm de long et préfère la zone de baignade à mi-hauteur. Il peut facilement se développer dans une eau de 22°C à 28°C avec un pH compris entre 7 à 8. Il peut facilement partager son environnement avec les guppys, les corydoraspaleatus, les silures bleus à antennes, les escargots et plusieurs autres poissons plus gros dont les barbeaux. Pour optimiser le bien-être du platy, il nécessite quelques plantes aquatiques pour servir de lieu de refuge ou de jeu. Comme le guppy, le platy se reproduit vite également et peut devenir incontrôlable. Il faut donc surveiller de près sa reproduction et prendre des mesures quand les spécimens deviennent trop nombreux. Il faut voir ce guide en cas pour plus d’informations en cas de surpopulation.

Le black Molly : le plus élégant de l’aquarium

Le black Molly est un poisson Molly domestiqué. Il vient de l’Amérique centrale et du sud. Il existe plusieurs versions de ce poisson en fonction de son croisement. Ce sont leurs nageoires qui font la différence entre ces versions. Certaines ont une nageoire dorsale ronde, d’autres en ont en version plus allongée ou en voile. Un black Molly fait 6 à 10 cm de long. IL est robuste et est facile d’entretien. Il se nourrit d’aliments végétaux mais peut aussi avaler sans difficulté des aliments secs et de larves de moustiques. Il aime l’eau plutôt chaleureuse (28°C maximum) avec un pH de 7,2 à 8,2. Il est aussi sociable et se sent bien avec les guppys, les platys et différents autres poissons d’aquarium. Il vit à mi-hauteur.