qualité-expert-comptable

Un expert-comptable se positionne comme un véritable allié du dirigeant d’entreprise. Son rôle principal et de donner des conseils en matière juridique, sociale, fiscale, patrimoniale et bien entendu comptable. Son activité va donc bien au-delà de l’établissement des comptes de l’entreprise. Ce professionnel entre en scène lors de la création, du développement ou de la transmission de celle-ci.

En quoi consiste le travail d’un expert-comptable ?

Lors de la phase de création d’entreprise, l’expert-comptable se charge de l’établissement du bilan prévisionnel de l’entrepreneur. Il s’appuie sur des données chiffrées pour conseiller l’investisseur sur le choix du statut juridique de l’entreprise et son choix en matière de financement. Il l’oriente sur son statut social qui peut être salarié ou non, ou encore participer à l’optimisation fiscal du projet. Il est cependant à noter qu’il revient à l’entrepreneur de définir les points sur lesquels l’expert-comptable doit intervenir. Généralement, le professionnel reçoit une rémunération proportionnelle aux services demandés.

La mission d’un expert-comptable peut être décomposée en trois parties. Il présente d’abord les comptes annuels. Le chef d’entreprise peut choisir de confier tout ou partie de sa comptabilité au professionnel : tenue de la comptabilité, révision comptable, déclarations fiscales… Un expert-comptable se charge aussi de l’examen limité des comptes annuels et devra vérifier qu’il n’a détecté d’éléments susceptibles de remettre en cause la sincérité des comptes annuels. Enfin, un expert-comptable effectue des missions d’audit contractuel dans lesquelles il doit certifier que les comptes concernés sont réguliers et sincères.

Les qualités d’un bon expert-comptable

Un expert-comptable doit d’abord avoir une bonne capacité d’écoute. Cette qualité conditionne une relation harmonieuse avec les comptables des entreprises dont les besoins ne sont pas forcément les mêmes. Son intervention doit donc être personnalisée pour être efficace. Le professionnel se doit par conséquent d’être attentif aux besoins et aux spécificités d’une entreprise.

Naturellement, un expert-comptable doit disposer de compétences pointues et actualisées. Des certifications et qualifications sont indispensables pour une bonne maîtrise des normes, règles et procédures. Cela va de pair avec une bonne connaissance de l’actualité et des technologies de l’information. Le professionnel doit aussi être capable d’analyser une situation particulière.

Enfin, un bon expert-comptable doit faire preuve de jugement et de souplesse. Le bon sens est aussi de mise pour prendre les décisions appropriées, même en cas de manque d’information. Il doit pouvoir remettre en question sa méthode de travail afin de toujours se conformer aux caractéristiques du projet.