souder11

Depuis le temps, le cuivre reste le matériau le plus utilisé pour les installations sanitaires. En ce qui concerne le tube en cuivre, il est encore nécessaire pour l’acheminement de l’eau à la maison. Son utilisation en plomberie sanitaire doit-être accompagnée par une soudure dont celui qui est en étain est la plus pratique et la plus fiable.

À quel moment faut-il souder le tube en cuivre :

On doit procéder à la soudure du tube en cuivre lorsqu’on fait un assemblage des tuyaux ou tubes et raccords tout en cuivre. Alors, comment souder un tube en cuivre ? Deux cas peuvent se présenter quand on : soit on fait appel à un professionnel dans le cas où le remplacement des tuyauteries qui deviennent inutilisables à cause d’une fuite nécessite un plombier, soit on fait la soudure par soi-même pour un simple entretien à la maison.

plombier 111

Les dispositifs qui ont besoin de brasage

Les dispositifs mécaniques comme les tuyaux et raccords en cuivre ont besoin de brasage pour l’assemblage. On dit brasage parce qu’on ne peut pas faire fondre les pièces en cuivre pour l’assemblage. Il faut utiliser un métal d’apport en étain qu’on appelle brasure, qui fond à une température inférieure à celle du cuivre pour coller les tubes et raccords en cuivre.

Conseil pour la soudure

Voici quelques conseils pour la soudure du tube en cuivre, mais en avant tout il faut savoir que les travaux de soudure sont dangereux, il est recommander de faire appel à un professionnel tel le plombier Conflans-Sainte-Honorine. D’abord, décaper le cuivre puis chauffer le raccord et le tube jusqu’à couleur rouge sombre à l’aide d’un chalumeau. Après, appliquer la brasure, c’est-à-dire mettre une fine couche d’étain sur la totalité de la surface à souder. La brasure doit se faire directement tout autour de l’extrémité du tube à souder. On assemble les deux extrémités du tube et l’emboîtement du tube. Pour ce faire, il faut dilater l’autre extrémité du tuyau. Pour finir, laisser refroidir l’ensemble.