or blanc2

Apparu il y a quelques années, l’or blanc est devenu un métal précieux très apprécié, notamment par les jeunes couples pour leurs alliances. Les avis de ceux qui l’ont adopté sont plutôt élogieux, mais qu’en est-il vraiment de ce fameux alliage ?

L’or blanc en quelques mots

Appelé aussi « or gris » par les bijoutiers, l’or blanc est souvent confondu avec l’argent, à la différence que l’or blanc est beaucoup plus brillant et a une plus longue durée de vie. Mais d’où vient cette couleur ? En fait, il s’agit d’un alliage entre de l’or 24 carats et du cuivre ou de l’argent. Pour lui donner son éclat, le tout est enveloppé dans une fine couche de métal : le rhodium. Le plus gros avantage de ce métal précieux reste sans aucun doute son côté neutre qui se marie avec toutes les carnations. Si vous n’êtes pas habitué à porter des bijoux, l’or blanc est très discret et facile à porter puisqu’il va presque avec toutes les tenues. Autre point important, certains disent même qu’il est plus résistant que le platine, mais cela reste à prouver.

La pierre idéale

Lorsqu’on parle d’or blanc, il est possible de le marier avec toutes les pierres. Vous avez le choix entre les différentes pierres précieuses. Parmi ces dernières, la plus admirée reste le diamant, symbole de pureté et d’éternité. Si vous voulez en voir différents modèles, jetez un œil à la collection de bagues or blanc Baunat. Vous avez aussi le saphir qui symbolise la fidélité ou l’émeraude qui est symbole d’espérance ou le rubis qui signifie bonheur et passion. Mais vous avez aussi le choix entre les différentes pierres semi-précieuses, à savoir la tourmaline, la topaze, l’améthyste, le quartz et bien d’autres encore. Toutefois, le grenat ou la citrine sont à éviter puisque leurs couleurs ne ressortent qu’avec de l’or jaune ou rose.

L’entretien de l’or blanc

Si l’or blanc a un bémol, c’est celui de jaunir et perdre de son éclat au fil du temps. L’or blanc est recouvert d’un métal appelé rhodium. Celui-ci se patine au fur et à mesure, laissant ainsi apparaître le jaune de l’or. Mais ce n’est pas pour autant que le bijou perd de son élégance, au contraire. Il perd certes en éclat, mais cet aspect patiné n’est pas à déplaire. Mais si vous voulez un bijou qui ne perd pas cet aspect blanc que vous chérissez, optez pour le platine. Pas de panique, votre bijou peut retrouver tout son éclat grâce au re-rhodiage. Cette opération consiste à rajouter une couche de rhodium sur la bague pour que le bijou puisse briller de mille feux. Mais attention, le re-rhodiage ne peut être fait qu’une fois tous les ans. Pour cause, cette technique nécessite un polissage du métal, ce qui, à la longue, risque de fragiliser le bijou. Ne faites appel qu’à des bijoutiers professionnels pour cette opération afin d’éviter les éventuelles mauvaises surprises. N’hésitez pas à vous renseigner sur les meilleurs établissements de votre région que ce soit sur internet ou auprès de votre entourage.