ensilage

Pour réussir l’ensilage, il est recommandé d’utiliser des films en plastique étanches à l’oxygène, un filet ou une bâche de protection et des boudins de lestage résistants. Quand vous choisissez vos bâches, il est important de tenir compte des dimensions de votre chantier et des caractéristiques du fourrage à récolter.

Lorsque vous organisez votre chantier de récolte, il est important de prendre en considération quelques éléments essentiels afin de garantir la réussite de votre ensilage, tels que la présence ou l’absence de moisissures sur le sol, ainsi que le niveau d’échauffement des bâches. Pour assurer une conservation optimale, vous devez cibler au moins 230-240 kg de matière sèche sur m3.

Les questions à se poser avant le jour de la récolte

Dans l’objectif d’organiser efficacement votre chantier de récolte, il est conseillé de bien réfléchir à vos besoins et de bien gérer le nombre de sileuses, de remorques et de tasseurs dont vous avez besoin pour réaliser la récolte de votre fourrage. De plus, il est recommandé d’établir en amont l’ordre de passage dans les parcelles. Cela vous permettra de mieux vous organiser le jour J et de gagner du temps pour d’autres activités agricoles.

Après avoir mis au point toutes ces étapes, il est nécessaire de bien nettoyer les silos et les abords. En ce qui concerne l’achat des bâches, pensez à commander des produits résistants qui ont été fabriqués dans le respect de l’environnement.

Les différents modèles d’automotrices

Aujourd’hui, un grand nombre de spécialistes de la plasticulture animale préfèrent utiliser les automotrices à 10 ou 12 rangs sur leurs chantiers, car elles permettent de réaliser des meilleures performances. Ils peuvent ainsi récolter les céréales immatures, l’herbe et les autres types de fourrages verts dans des conditions optimales.

Si vous choisissez des automotrices à plusieurs rangs, les tasseurs pourraient être débordés. Pour que la récolte soit bien conservée, il est conseiller de choisir une automotrice d’environ 220-240 kg MS/m3. Afin d’atteindre cette densité, il est recommandé de gonfler les pneumatiques et d’éviter autant que possible les basses pressions. De plus, il faut étaler les couches de fourrages à moins de 25 ou 30 cm. Les professionnels vous conseillent également de garder 2 silos ouverts si le débit de votre chantier est plutôt rapide.

Les films d’ensilage de Trioplast-agri.fr sont de très bonne qualité. Conçus dans le respect de l’environnement, ils sont durables et s’adaptent aux besoins des agriculteurs. Les produits de la gamme Triocare quant à eux contiennent des PE attentivement sélectionnés et recyclés. Par conséquent, ces films présentent une empreinte carbone positive.