isolation

L’isolation écologique des murs est un système particulier d’isolation adapté aux murs intérieurs d’une habitation ou d’un bâtiment. D’intérieur ou d’extérieur, cela permet une limitation des transferts de chaleur ainsi qu’une atténuation des sonorités.

 

Qu’est-ce que l’isolation des murs ?

 

Souvent désignée comme “isolation thermique », l’isolation regroupe des techniques de limitation de transferts de chaleur par le biais de trois types d’isolants : 

 

  • Les minéraux ;
  • Les synthétiques ;
  • Les bio-sourcés.

 

Il existe deux manières d’isoler son habitation : l’isolation des murs intérieurs et l’isolation des murs extérieurs.

 

Choisir une isolation écologique des murs.

 

Il ne faut pas confondre isolation écologique et isolation naturelle. Les isolants naturels peuvent être nocifs pour l’environnement et la santé ; ce qui n’est pas le cas des isolants écologiques. 

 

Il est nécessaire de connaître les risques des matériaux utilisés dans les isolants afin d’être sûr de faire le bon choix lorsque l’on souhaite se lancer dans la fabrication d’une maison. 

Il faut savoir que les laines de verre et de roche sont allergènes. Le polystyrène, lui, peut dégager des gaz toxiques lorsqu’il est confronté à des sources de chaleur. C’est pour tous ces inconvénients qu’il existe désormais des alternatives écologiques. 

 

Les matériaux utilisés pour une isolation écologique des murs sont alors issus de la biomasse, d’origine végétale ou animale : paille, bois, chanvre, liège, laine de mouton ou plumes. De même, les matières utilisées peuvent être issues du recyclage provenant de sources renouvelables.

 

La différence entre isolation intérieure et isolation extérieure.

 

L’isolation écologique des murs d’une maison, quelle qu’elle soit, va permettre une réduction des pertes énergétiques : jusqu’à deux fois moins de consommation énergétique comparée à une maison non isolée.

 

L’isolation intérieure.

L’isolation intérieure des murs se fait lors de la construction d’une maison. 

 

Mise en place avant même de poser les cloisons, cette méthode ne permet pas forcément de vérifier convenablement son efficacité. De même, lorsque l’on souhaite le remplacer, il est nécessaire de retirer toutes les cloisons. Entre travail colossal et impossibilité de vivre dans le logement durant les travaux, l’isolation des murs intérieurs est souvent compliquée, ce qui explique pourquoi l’isolation extérieure est tant sollicitée.

 

L’isolation extérieure

L’isolation des murs extérieurs est un procédé qui ne demande pas une intervention au sein de la maison. Comme son nom l’indique, cette technique s’effectue sur les murs extérieurs et est souvent celle qui est le plus choisie. Pratique et surtout très performante, l’isolation extérieure des murs confère alors une couche d’isolant, pouvant aller jusqu’à 20 cm d’épaisseur, qui est ensuite recouverte par un enduit ou par un bardage. 

 

L’isolant écologique des murs : ce qu’il faut savoir.

 

Un matériau écologique est respectueux de l’environnement, et non toxique pour l’écosystème ou pour la santé. Cela permet également un confort intérieur puisque cela maintient une température ambiante agréable. Les matériaux utilisés sont biosourcés : c’est-à-dire qu’ils sont d’origine biologique aux nombreuses propriétés dont la régulation naturelle de l’humidité. L’air au sein de l’habitation est donc plus sain : ils sont fabriqués selon des procédés aux faibles dépenses énergétiques et sans produits chimiques ajoutés. Ils sont tous recyclables.

 

Quels sont les avantages de l’isolation écologique des murs ?

 

L’isolation écologique des murs contribue à l’équilibre de l’environnement de par ses matériaux utilisés pour sa fabrication mais aussi par les avantages qui l’accompagnent. Par exemple, si un incendie se déclenche, aucune substance toxique ne s’échappe. De plus, la durée de résistance est assez longue pour ne pas avoir besoin de le renouveler. Les matériaux recyclés ont un très bon rapport qualité-prix tout en offrant les avantages de tous types d’isolants traditionnels.

 

Il reste important de choisir l’isolation écologique à l’aide d’un professionnel puisque de nombreux critères rentrent en compte : localisation, type de bâtiment, budget, conditions météorologiques, hygrométrie, etc. Dans tous les cas, faire le choix d’une isolation écologique des murs permet un bienfait environnemental depuis les matériaux utilisés jusqu’à la fabrication de celui-ci, ainsi qu’un avantage pour la santé des habitants du logement.