local entreprise

Dans votre projet de création d’entreprise, le choix du local est une étape importante. Il doit s’adapter à votre domaine d’activité, mais aussi à vos moyens. Pour cela, vous devez considérer les différentes options qui s’offrent à vous. Du travail à domicile à l’achat ou à la location d’un local professionnel, en passant par le recours à la pépinière d’entreprises, voici les détails pour vous aider dans cette décision cruciale.

Le travail à domicile

Pour une jeune entreprise, le choix d’installer le local professionnel à la maison est possible. Cela présente même de nombreux avantages, notamment lorsque vos fonds de départ ne vous permettent pas encore d’acheter ou de louer un immobilier d’entreprise. Cependant, opter pour le travail à domicile implique le respect de certaines précautions :

  • En premier lieu, assurez-vous que le bail ou le règlement de copropriété autorise l’exercice d’une activité professionnelle au sein d’un bien dédié pour l’habitation.
  • Ensuite, il est important que le local constitue votre résidence principale et que l’activité soit exercée uniquement par les occupants.
  • L’activité ne doit pas présenter de nuisances pour le voisinage, qu’elles soient sonores, olfactives, etc.
  • Sachez aussi que travailler depuis la maison exige une organisation rigoureuse. Il est indispensable de séparer la vie professionnelle de la vie privée en délimitant l’espace dédié au travail du lieu de vie.

La location ou l’achat d’un local professionnel

Si vous en avez les moyens, la location ou l’achat d’un local professionnel constitue une excellente idée. Pour trouver le bien immobilier adapté à votre secteur d’activité, il est recommandé d’avoir recours à des professionnels de l’immobilier, de vous renseigner auprès de votre mairie ou de contacter les chambres de commerce et d’industrie.

Prenez le temps de visiter plusieurs endroits avant de faire votre choix. Pensez à effectuer un comparatif de chaque bien immobilier visité en analysant l’accès, la concurrence, les fréquentations du quartier, les moyens de locomotion à proximité, le parking, etc. Il en est de même pour les différentes installations au sein du local professionnel. Tout doit être aux normes en vigueur pour assurer votre sécurité et votre productivité.

Attardez-vous particulièrement sur le système de climatisation adapté à votre activité et au local choisi. Pour une activité industrielle, le choix d’un climatiseur ATEX est recommandé si l’appareil est destiné à être installé à proximité des armoires électriques et des machines pour éviter les surchauffes et les risques d’explosion. Veillez à considérer le nombre et les dimensions des pièces pour pouvoir vous projeter sur l’agencement du local professionnel.

Pour un local d’activité à louer, pensez à vérifier le bail commercial. Celui-ci ne doit pas inclure des clauses abusives ou restrictives qui pourraient nuire à votre activité. Veillez aussi à consulter le passage sur la répartition des charges entre propriétaire et locataire. Dans certains cas, l’ensemble des travaux à réaliser est à la charge exclusive du locataire.

La pépinière d’entreprises

Pour faciliter l’activité des entrepreneurs, les pépinières d’entreprises sont de plus en plus nombreuses. Celles-ci offrent un parc d’activités professionnelles qui s’adaptent à différents besoins : bureaux, entrepôts logistiques, ateliers, salles de réunion, salles des machines, etc. Les équipements nécessaires sont généralement à votre disposition pour vous aider dans l’exercice de votre activité. Par ailleurs, au sein de ce type de local professionnel, vous avez l’avantage de rencontrer de nombreux autres entrepreneurs en vue d’échanger vos idées, d’élargir votre réseau professionnel, de bénéficier d’un accompagnement professionnel, etc.