house-1946371_960_720

Si vous achetez pour louer, il existe de nombreux dispositifs permettant de défiscaliser vos gains. Tout est fait aujourd’hui pour encourager l’investissement locatif. Mais il faut savoir que hormis les biens d’habitation, il existe aussi d’autres façons, souvent méconnues, d’acheter pour louer. Des alternatives originales qui sortent des sentiers battus.

La résidence service

Investir dans une résidence service fait partie de ces dispositifs locatifs toujours intéressants. Le besoin est grand au niveau des structures d’accueil, que ce soit pour les séniors ou pour les étudiants. La résidence service offre de nombreux avantages fiscaux. La résidence sénior, et particulièrement l’EHPAD, est également un secteur en plein développement. Calqué sur le modèle de la location meublée, la location en EHPAD vous rapportera encore plus si vous n’êtes pas un professionnel.

Les parkings

Dans la catégorie appartements ou maisons, les biens sont souvent détériorés, les impayés sont nombreux et les problèmes de voisinage également. Tandis qu’avec la location de parkings, c’est la tranquillité absolue. Ils sont toujours loués étant donné que les emplacements en ville se font de plus en plus rares. De fait, investir dans une place de parking nue ou un box au sein d’une copropriété, peut s’avérer très prometteur. Une sorte de pierre refuge qui ne fléchira jamais.

Les murs de boutique

De plus en plus d’investisseurs choisissent les murs de boutique car beaucoup sont à la vente, libres ou occupés par des commerçants locataires. Ce produit présente une gestion plutôt facile, car le locataire est responsable de l’entretien et des travaux. La rentabilité locative en devient donc plus élevée. Evidemment, il faut que les locataires soient solvables car il est difficile de faire partir un commerçant qui refuse de payer ses loyers. Mais rien ne vous empêche de prendre des renseignements sur le commerce en question. Et dans les grandes villes, rares sont les commerces qui ne fonctionnent pas, quand ils sont bien gérés.

Calcul de rentabilité locative

Si le calcul de la rentabilité d’un investissement locatif peut sembler compliqué aux débutants, rien n’empêche de se faire aider par un professionnel en immobilier comme La Résidence, réseau national d’agences immobilières.. Ce dernier pourra vous proposer un régime fiscal adapté. Aujourd’hui, dès que l’on achète pour louer, c’est dans la grande majorité des cas une solution sans danger. C’est même souvent une opération facile qui porte ses fruits. De plus, l’état encourage les futurs acquéreurs avec des lois qui autorisent diverses solutions de défiscalisation. Essayer de sortir des sentiers battus est une solution pour réussir pleinement un investissement locatif.