la greffe de cheveux

Il est normal de ressentir de l’anxiété quand on va subir une intervention chirurgicale, même dans le cas d’une greffe de cheveux. C’est pour cette raison qu’il est important de se renseigner sur la procédure avant qu’elle ait lieu, afin de savoir quels sont les risques possibles, et de mieux vous y préparer. La greffe de cheveux est une procédure qui apporte souvent beaucoup de satisfaction aux patients qui la subissent, mais elle peut parfois connaitre des échecs. Nous verrons ici quelques causes qui peuvent être à l’origine de l’échec des interventions de ce type, ainsi vous aurez plus d’éléments en votre possession pour assurer la réussite de votre future greffe de cheveux Paris. L’une des premières causes de l’échec d’une greffe de cheveux est l’inexpérience du chirurgien. Comme on le dit souvent, « la pratique perfectionne la personne ». Cela est tout autant valable pour les implantations capillaires. Les méthodes généralement utilisées pour la greffe de cheveux DHI ou FUE exigent d’être méticuleux et persévérant. Il faut énormément de temps et d’efforts pour maitriser ces techniques.

Greffe de cheveux : quelle technique pour quel résultat

Lorsque le chirurgien n’a pas suffisamment d’expérience, cela résulte souvent à l’échec de l’intervention. Cette inexpérience du chirurgien intervient généralement à l’étape de l’implantation des greffons qui est délicate, la délimitation de la zone donneuse, l’extraction des greffons, etc. La surexploitation des greffons par des chirurgiens inexpérimentés peut causer des dommages sur la zone donneuse, entraînant un résultat négatif. Généralement cela aboutit à de vastes zones manquantes ou à des cheveux plus minces sur ces zones. Ne prenez donc pas de risques et renseignez-vous bien sur votre futur chirurgien avant de vous lancer, cela pourrait se faire grâce aux témoignages d’anciens patients, aux commentaires, etc. Un autre facteur qui cause l’échec des greffes de cheveux est le non-respect des soins postopératoires. Respecter les prescriptions postopératoires revêt autant d’importance que l’intervention elle-même. En règle générale le chirurgien fournit les instructions et les informations complètes au patient, afin qu’il prenne soin de ses cheveux et de sa tête les jours et semaines qui suivent l’intervention.

Conseils après une greffe de cheveux

Certains patients présentent des formations de croûtes autour de la tige pilaire, quelque temps après la greffe de cheveux avec https://www.aesthetis-paris.fr/greffe-de-cheveux-paris.htm .Si cette zone est grattée ou si les cheveux sont lavés de la mauvaise manière, les greffons peuvent ne pas survivre, gâchant ainsi le résultat final. Dans certains cas, le patient peut avoir des infections importantes si les conditions d’hygiène sont mauvaises. Toutefois ces dommages surviennent dans des conditions extrêmes. Après l’intervention le lavage devrait se faire en douceur, le patient doit éviter les expositions au soleil pendant un certain temps, il doit également éviter de faire trop d’exercices physiques, car la transpiration pourrait affecter le résultat. Afin d’éviter toutes les complications liées au non-respect de ces règles, suivez scrupuleusement les instructions de votre chirurgien, ainsi que ses conseils. Si vous avez des doutes ou des inquiétudes particulières liées à votre état, n’improvisez rien, demandez conseil au chirurgien. Ainsi, vous éviterez de détruire votre nouvelle chevelure.