wrangler-2352746_960_720

Causées par une dilatation des veines situées au niveau de l’anus et du rectum, les hémorroides génèrent de fortes douleurs associées à une sensation de gêne et des saignements. Particulièrement handicapantes au quotidien, ces dernières peuvent toutefois être soulagées de diverses manières en recourant, par exemple, à des crèmes, des traitements instrumentaux, etc. Pour prévenir leur apparition, vous aurez également tout intérêt à surveiller votre régime alimentaire ainsi que votre hygiène intime.

Comment pallier les douleurs et pertes de sang provoquées par les hémorroides externes ?

Pouvant être internes ou externes, les hémorroïdes manifestent leur présence par divers symptômes caractéristiques tels que des douleurs et des sensations de brûlures au niveau de la zone anale, une gêne au moment d’évacuer les selles, des saignements, un prolapsus en cas d’hémorroïdes internes, etc.

Dans tous les cas, si vous présentez l’un de ces signes cliniques, nous vous recommandons de consulter un médecin dans les plus brefs délais. En effet, en fonction de la gravité de vos symptômes, ce dernier saura vous indiquer le traitement adéquat pour lutter contre vos crises hémorroïdaires. Vous pourrez, par exemple, recourir à l’utilisation d’une crème anti-hémorroïdes. Si vous ne constatez aucune amélioration au cours des semaines qui suivent, une intervention chirurgicale pourra éventuellement être envisagée.

Pour prévenir l’apparition des hémorroïdes, il existe également des gestes simples à pratiquer au jour le jour : boire quotidiennement beaucoup d’eau, privilégier les aliments riches en fibres afin d’améliorer le transit intestinal et éviter ainsi tout problème de constipation, utiliser des lingettes au lieu de papier wc, éviter de rester longtemps aux toilettes, etc.

Quels sont les principaux facteurs de risques connus pour les troubles hémorroïdaires ?

Provoquées par une dilatation suivie d’une explosion des veines localisées au niveau du rectum et de l’anus, les hémorroides sont susceptibles de générer des douleurs, des saignements, voire même des complications telles qu’un prolapsus.

C’est pourquoi, si vous êtes victime d’une crise hémorroïdaire, nous vous recommandons vivement de consulter un médecin afin de prendre connaissances des traitements qui s’offrent à vous. Pour soulager vos douleurs, vous pourrez notamment procéder à l’application d’une pommade anti-inflammatoire qui s’avérera particulièrement efficace contre les hémorroïdes externes.

Si les pommades et régimes alimentaires n’ont aucun effet, votre médecin pourra alors vous proposer de recourir à une intervention chirurgicale telle qu’une hémorroïdopexie.