PTP

Il existe de nombreux dispositifs de formation ou d’aide pour des reconversions professionnelles. Mais comment faire son choix ? Lequel est le plus adapté à vos besoins ? Il est important de vous aider mais aussi de vous renseigner sur chacun avant de faire votre choix. 

Dans cet article vous découvrirez le Projet de Transition Professionnelle anciennement appelé Congé Individuel de Formation. 

Qu’est ce que le PTP ? 

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) anciennement connu sous le nom de Congé Individuel de Formation (CIF) est un dispositif permettant aux salariés d’une entreprise de s’absenter de leur poste pour suivre une formation pouvant les aider à changer de métier voire de profession.  

Dans le cadre du PTP, le salarié a la chance de bénéficier d’un congé spécifique  lorsqu’il suit cette action de formation en tout ou partie durant son temps de travail.

Il est possible avec ce système de suivi des formations n’ayant aucun rapport avec l’activité actuelle du salarié demandant à suivre un Projet de Transition Professionnelle. De plus, tous les salariés peuvent en faire la demande.

Pour vous aider, vous pouvez contacter des professionnels comme ceux de Transitions Pro. Ils vous proposeront un accompagnement personnalisé et efficace pour construire ou solidifier votre projet. 

Quelles sont les démarches à suivre ?

Dans un premier temps, le salarié doit faire parvenir à son employeur une demande d’autorisation d’absence écrite à la main avec accusé de réception. Il devra être indiqué sur cette demande : 

  • Les dates de la formation et dates de l’examen concerné
  • L’intitulé exact de la formation
  • La durée de la formation
  • L’organisme réalisant la formation

Suite à l’envoi de ce document, l’employeur possède un délai de 30 jours pour répondre à la demande de son salarié. Si le délai est passé, le salarié peut voir la non-réponse comme une autorisation de suivre un PTP.

Il est important de préciser que l’employeur peut décaler le congé de transition professionnelle de 9 mois au maximum, selon dans le cas où le fonctionnement de l’entreprise serait chamboulé par l’absence du salarié. Toutefois, les raisons doivent être justifiées par des faits.

Il faut également faire une demande auprès de l’organisme financeur du Projet de Transition Professionnelle. Vous allez déposer un dossier de prise en charge auprès d’une commission interprofessionnelle afin qu’elle valide si votre projet est éligible au CPF.  

Quelle est la durée du PTP ?

Il est impossible de donner une durée précise pour un Projet de Transitions Professionnelle (PTP). En effet, la durée varie en fonction de différents éléments comme la formation choisie mais aussi le rythme de la formation. 

Vous connaîtrez tous les détails concernant la durée, lorsque vous ferez votre choix. Il vous suffira de demander tous les renseignements auprès de l’organisme de formation. Vous pourrez alors remplir au mieux votre demande d’autorisation d’absence pour votre employeur

Quel est le statut du salarié lors de la formation ? 

Lorsque le salarié est en formation, qu’en est-il de son statut au sein de l’entreprise ? Le temps passé en congé de formation correspond à du temps de travail classique. Ainsi le salarié va pouvoir bénéficier de l’ensemble des prestations proposées par la Sécurité Sociale c’est-à-dire la couverture maladie, mais aussi les accidents du travail. 

Vous pouvez être rassuré, vous continuez d’être protéger et d’avoir accès aux avantages. Le salaire moyen de référence du salarié qui remplit les conditions d’ancienneté est calculé sur la base des salaires perçus au cours des 12 mois précédant la formation.