back-pain

Le mal de dos est un problème courant qui peut interférer avec le travail et la vie personnelle d’une personne. Heureusement, de nombreux remèdes simples existent pour aider à soulager les maux de dos gênants.

Utilisez des compresses chaudes et froides

Certaines personnes constatent que la diffusion de chaleur (porter une ceinture chauffante, poser une compresse chaude ou utiliser une bouillotte) sur la zone affectée aide à soulager la douleur au début du mal de dos.

Le froid (comme un sac de glace ou un sac de légumes surgelés) sur la zone douloureuse peut également aider à court terme. Cependant, ne mettez pas de glace directement sur votre peau. Cela pourrait provoquer une brûlure par le froid. Enveloppez d’abord la compresse froide que vous utilisez dans un chiffon ou une serviette.

Une autre solution est également efficace. Elle consiste à alterner le chaud et le froid à l’aide de packs de glace et d’une bouillotte. Les packs de compresses chaudes et froides peuvent être achetés dans la plupart des pharmacies.

Faites des exercices et étirements du dos

De simples exercices et étirements du dos peuvent souvent aider à réduire les douleurs causées par un mal de dos. Cela peut être fait à la maison aussi souvent que nécessaire. Un médecin généraliste peut être en mesure de fournir des informations sur les exercices à si vous ne savez pas comment faire. Vous pouvez aussi consulter un physiothérapeute pour obtenir des conseils.

Faire de l’exercice régulièrement, parallèlement à ces étirements, peut également aider à garder votre dos plus musclé et en bonne santé. Des activités telles que la marche, la natation, le yoga et le Pilates sont des activités physiques basiques bénéfiques pour les lombaires.

Prenez un analgésique

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l’ibuprofène peuvent aider à soulager les maux de dos. Il en existe dans toutes les marques, disponibles à l’achat sans ordonnance dans les pharmacies ou les supermarchés.

Cependant, il faut prendre des précautions avant d’en prendre. Les AINS ne conviennent pas à tout le monde. Lisez bien la notice pour voir si vous pouvez prendre le médicament en premier. N’hésitez pas à en parler avec le pharmacien si vous n’êtes pas sûr.

Si vous ne pouvez pas prendre d’AINS, des médicaments alternatifs peuvent vous aider, à l’instar de la codéine. C’est un analgésique plus fort qui ne devrait idéalement être utilisé que pendant quelques jours. La raison est qu’il peut provoquer une dépendance s’il est utilisé plus longtemps.

Le paracétamol seul n’est pas recommandé pour les maux de dos, mais il peut être utilisé avec des analgésiques plus puissants tels que la codéine.

Un relaxant musculaire peut être prescrit par un médecin généraliste si vous avez des spasmes musculaires douloureux dans le dos.

Certains relaxants musculaires tels que le diazépam peuvent provoquer de la somnolence, l’étourdissement ou un trouble de la vision. La prise de ces médicaments ne doit pas se faire avant de conduire la voiture.

Détendez-vous et restez positif

Essayer de vous détendre est un élément crucial pour soulager la douleur. La tension musculaire causée par le souci de votre état peut aggraver les choses. Bien que cela puisse être difficile, cela aide à rester positif et à reconnaître que votre douleur devrait s’améliorer. Ceux qui parviennent à rester positifs malgré leur douleur ont tendance à récupérer plus rapidement.