work-asphalt-construction-vehicle-soil-bulldozer-610456-pxhere.com

Les travaux relatifs au terrassement représentent une étape préalable à la construction d’un ouvrage. Il peut également concerner l’étape pour le renforcement d’un bâtiment. La réalisation d’un terrassement exige au préalable la réalisation d’un diagnostic pour évaluer le coût. Il s’agit du coût de chaque étape pour déterminer le coût total selon les prix de la région de localisation.

Les étapes des travaux de terrassement

Les travaux de terrassement sont constitués par l’ensemble des opérations permettant de préparer le terrain. Les diverses étapes sont les suivantes :

  • Le piquetage ou bornage du terrain. Il permet de limiter la propriété et de la clôturer. Il permet aussi de relever les endroits de passage des canalisations ;
  • L’adaptation du projet au système d’évacuation des eaux, surtout le ruissellement des eaux de pluie. Il faut une pente minimum de 5% pour cela.
  • Le décaissement et la préparation des voies et chemins se rapportent surtout aux besoins d’accès. Il s’agit de l’entrée des voitures ou motos et le chemin menant à la porte d’entrée.
  • La pose d’un film géotextile sur le sol pour séparer la terre de la couche de remblai concassé. Il évite surtout la repousse de mauvaises herbes.
  • La dernière étape est le remblaiement. Il faut tenir compte que 1 min 3 s de terre remuée occupe plus de volume qu’une terre tassée ; à majorer l’épaisseur du remblai de 30%.

La délimitation du terrain et le bornage sont deux étapes importantes pour la suite des activités. Elles permettent de fixer la frontière entre deux terrains adjacents. Quant au bornage, il n’est pas obligatoire, sauf si un voisin le demande. Il peut être convenu à l’amiable en cas d’accord. Dans le cas contraire, il sera fixé par décision de justice.

Le déroulement des travaux de terrassement

Deux étapes importantes dans le déroulement des travaux de terrassement méritent d’être soulevées. En effet, dans le cadre de la construction d’une maison individuelle, elles constituent en quelque sorte la base fondamentale de la future maison. Il s’agit d’abord des travaux de décapage, avec comme objectif de mettre le terrain à niveau. Et ce n’est qu’après qu’il faut réaliser des fouilles. Il s’agit ici de former les tranchées ou fonds de fouilles pour recevoir les fondations de la maison à construire.

La seconde étape des travaux concerne la viabilisation du terrain pour l’accueil de la nouvelle maison. Elle consiste à la mise en place de l’eau, l’électricité, le gaz et les câbles pour le téléphone. Elle doit aussi garantir l’installation des tuyaux de tout-à-l’égout.

Pour tous ces travaux, l’objectif est d’avoir un terrain terrassé avec soin. C’est l’idéal pour tout chantier de construction. Pour cela, il vaut mieux faire appel à une entreprise de travaux publics. La liste des principales entreprises françaises liées aux bâtiments et travaux publics (BTP) est disponible sur Internet.