puerta-vallarta-mexico-2253013_960_720

Les voyageurs en quête d’évasion sont de plus en plus séduits par les destinations offrant du bien-être pour l’esprit et pour le corps. Le Mexique figure parmi les contrées qui répondent à ce critère. Il permet à ceux qui sont fatigués par leur quotidien de sortir de la routine et de vivre une expérience inédite ainsi qu’un séjour dépaysant et déstressant. Durant leur circuit au Mexique, les touristes et les bourlingueurs sont invités à découvrir la tradition maya appelée Temazcal. Comme les massages thaïlandais, celle-ci procure une paix extérieure, mais aussi intérieure. Pouvant être traduite par « maison de vapeur », cette pratique ancestrale affiche une certaine similitude au hammam, mais intègre un moment de transe méditative. En effet, lors des séances, une chamane est présente dans la hutte de sudation pour accompagner le rituel d’incantations dans le but de libérer les mauvais esprits. Il faut, en outre, noter que la demande croissante des voyageurs a poussé de nombreux spas d’hôtels à adapter cette tradition au format grand standing.

Comment se déroule le rituel ?

Le Temazcal est à ne pas manquer lors des circuits au Mexique. Il se passe dans une sorte de hutte en pierre ou en briques de forme circulaire. Cette même pratique se trouve chez les Amérindiens, sous le nom de Inipi ou sweat logde. Ce rituel de purification et de relaxation implique une préparation. Les participants commencent par se mettre en maillot ainsi qu’un paréo et forment un cercle autour d’un autel sur lequel est dressée la sculpture de la déesse de la fertilité. Pendant que les assistants s’occupent du feu, le chaman nettoie ses clients avec de l’encens tout en demandant d’autorisation aux 4 éléments (la Terre, le Feu, l’Eau et l’Air), aux esprits de la nature et aux points cardinaux. Durant ce moment, toutes les personnes présentes répètent en chœur des chants mayas après le chaman. Une fois la préparation terminée, les participants pourront entrer dans le dôme symbolisant la matrice, le ventre de la Terre et le feu.

Un rituel pour l’âme et le corps

Parmi les éléments les plus importants utilisés pour ce rituel traditionnel figurent les pierres volcaniques et le feu. Ces pierres incandescentes sont placées dans le brasier se trouvant au centre du Temazcal. Le chaman les arrose, d’abord, d’eau pour chauffer le dôme comme dans un sauna. Ensuite, les participants entrent par 4 portes symboliques, dont la première est éclaircie par la bougie et les 3 suivantes sont complètement obscures. À souligner que le dôme dispose de petits trous permettant de faire entrer l’air si besoin. Le tambour et les chants sont, en outre, essentiels durant toute la cérémonie. Le chaman les utilise pour donner des directives, mais surtout pour les incantations. De nombreux voyageurs ayant effectué un circuit au Mexique et qui ont suivi des séances de Temazcal ont trouvé le fait de chanter tous ensemble en langue maya au rythme du tambour assez enivrant et agréable.