L’univers de la magie est un domaine très vaste. On peut compter de nombreuses catégories comme la magie sur scène, ou les close-ups. Pour devenir magicien, on peut apprendre sur internet en autodidacte ou avoir un professeur qui nous accompagne. 

Il faut noter que pour devenir un bon magicien, il faut être persévérant car cela nécessite un travail rigoureux. En effet, il faut par exemple avoir une maitrise parfaite des différentes techniques et de manipulation de chaque tour. 

Les qualités nécessaires

Pour pouvoir un jour être capable de réaliser un spectacle de magie, il faut être un excellent communiquant. En effet, un bon magicien utilise l’ensemble de son corps comme sa posture, son regard ou sa voix pour communiquer avec son public. En tant que spectacle, l’objectif est d’abord de faire passer un bon moment aux spectateurs tout en leur offrant des souvenirs mémorables. 

Il est aussi essentiel de suivre une formation théâtrale pour que les scènes soient plus réalistes. Il faut noter que le temps du magicien qui sort un lapin de son chapeau est du passé. Aujourd’hui un bon magicien réalise des tours avec son IPad, des cartes ou des billets de banques. Il faut que le public soit impressionné par des effets visuels et rapides.

Comment apprendre la magie

Il y a plusieurs moyens d’apprendre la magie avant de découvrir la scène :

  • Les clubs de magie : ce sont des clubs où on peut faire la rencontre d’autres professionnels ou amateurs de magie. On peut y faire des échanges de tours et y mesurer nos compétences. 
  • Les cours en ligne : cela nous permet d’être accompagnés par un professionnel. C’est aussi une manière rapide et pointue d’apprendre la magie. 
  • Les vidéos sur internet : on peut retrouver de nombreux cours gratuits via des vidéos en ligne. Cela peut nous permettre d’acquérir une bonne base et quelques techniques 

Quelle catégorie choisir ?

Après avoir commencé son apprentissage, on peut se spécialiser dans l’une de ces deux catégories :

    • La magie sur scène : est le fait de faire des tours et des numéros de manipulations sur scène. Cela inclus l’illusion, l’hypnose et les tours de magicien enfant
    • On peut également choisir le close-up ou la magie interactive qui nécessite l’interaction du public. Il peut s’agir des tours de cartes, de pièces ou de mentalisme comme la lecture de pensée ou de prédiction. 

 

 

On peut facilement retrouver des supports comme des livres, des vidéos pour nous aider à évoluer dans la catégorie que l’on a choisie. De nos jours, les magiciens utilisent de plus en plus de technologies d’où la magie digitale. C’est une catégorie qui est basée sur l’utilisation des Smartphones et des tablettes. C’est une méthode personnalisée qui permet  de communiquer un message fort d’une manière performante.

La magie est donc une chose qui s’apprend facilement si l’on est motivé et passionné. Pour devenir un magicien professionnel, il est nécessaire d’avoir une maitrise parfaite de plusieurs tours .On peut également combiner les modes d’apprentissage pour de meilleurs résultats en un temps minime. Pourquoi ne pas s’exercer en famille et entre amis ?