entretenir son appareil auditif

Les aides auditives sont devenues de petits bijoux de technologie, mais à ce titre, elles doivent bénéficier d’un entretien sérieux. Si vous souhaitez augmenter la durée de vie de ces précieux dispositifs au prix relativement élevé, voici quelques conseils à suivre.

Nettoyer ses appareils auditifs chaque jour

Votre audioprothésiste a dû vous informer sur l’entretien de vos appareils auditifs, celui-ci est primordial. Lisez également le mode d’emploi pour les recommandations de base. Avant tout, retirez chaque soir vos appareils auditifs, et profitez-en pour les nettoyer. Attention, lorsque vous manipulez votre appareil auditif, vous devez avoir les mains propres et sèches et vous placer au-dessus d’une surface dégagée pour ne pas les faire tomber, les chocs étant très mauvais pour les aides auditives. Si vous êtes équipés de contours d’oreille, l’embout du microphone doit être nettoyé chaque jour avec un mouchoir sec et propre ou des lingettes spéciales.

Assurez-vous que le cérumen et les poussières ont été entièrement retirés. Il faut également désinfecter l’embout du microphone, au moins trois fois par semaine, avec un produit spécifique. Il ne faut en aucun cas utiliser des produits détergents, de l’alcool ou même de l’eau pour le nettoyage. L’embout doit être changé une fois par an, pour éviter les sifflements et rester étanche. Pour les appareils intra-auriculaires, l’entretien est le même, mais il faut en plus passer une petite brosse, conçue à cet effet. Vous devez également retirer la pile de l’appareil auditif et l’essuyer chaque soir lorsque vous quittez votre appareil auditif.

L’humidité, l’ennemi des appareils auditifs

Lorsque vous faites votre toilette, que vous transpirez, que vous sortez sous la pluie, que vous êtes en bord de mer, les appareils auditifs se retrouvent exposés à l’humidité, ce qu’ils n’aiment pas du tout. Il existe donc des systèmes de séchage :

  • Des boîtes de séchage ou des écrins chauffants pour y déposer les appareils auditifs lorsqu’ils ne sont pas utilisés ;
  • Des pastilles déshydratantes fournies avec un gobelet dans lequel vous placez la pastille et l’aide auditive ;
  • Des sprays de séchage ou des poires soufflantes pour absorber manuellement l’humidité.

Ne laissez jamais vos appareils auditifs dans la salle de bains, qui est un environnement très humide et retirez-les avant de prendre une douche ou un bain. La lumière du soleil et la chaleur sont également mauvais pour vos appareils auditifs. Ne les laissez pas à proximité d’une fenêtre ou d’un radiateur par exemple.

Toutes ces précautions permettent à vos appareils auditifs de durer plus longtemps. Utilisez des produits adaptés (voir la partie entretien sur cette page), respectez les conseils de votre audioprothésiste et consultez-le également deux fois par an.

Comment choisir les piles se son aide auditive ?

Les piles auditives sont un élément important pour le confort de l’appareillage auditif. Et à chaque appareil auditif correspond un type de piles.

Les lettres qui accompagnent parfois ces codes servent seulement à identifier le fabricant. Il existe justement quelques fabricants qui produisent la quasi-totalité du marché : Rayovac, Duracell, Energizer, Earpower, Poweroone…

Pour savoir quel type de piles auditives utiliser, référez-vous à la notice d’utilisation de votre appareil auditif.  Sachez que vous pouvez normalement passer d’un fabricant à l’autre sans problème, tant que vous respectez le type de piles. Toutefois, demandez conseil à votre audioprothésiste en cas de doute.

Entretien de vos piles auditives

Les piles auditives durent entre trois et vingt jours, selon le type d’appareil auditif. Il est conseillé d’avoir toujours un jeu de piles auditives de rechange, car les piles peuvent se décharger très rapidement. Afin de les préserver et de les faire durer le plus longtemps possible, voici quelques recommandations :

  • éloignez les piles de tout objet métallique, comme des clés ou des pièces de monnaie,
  • conservez vos piles de rechange dans un endroit sec et à température ambiante,
  • lorsque vous ne portez pas votre appareil auditif, éteignez-le et déposez-le dans un endroit sec,
  • avant de changer les piles, laissez aérer le boîtier de votre appareil auditif pour faire partir l’humidité,
  • lavez-vous les mains avant le changement de piles, pour éviter tout dépôt de graisse ou de poussières,
  • lorsque vous achetez des piles auditives, veillez à ce que la languette protectrice soit bien scellée, c’est elle qui les empêche de se décharger.

N’oubliez pas que la Sécurité sociale rembourse une partie des frais d’entretien d’appareils auditifs, notamment vos piles auditives, à hauteur de 60%. Si votre surdité est reconnue comme maladie professionnelle, elles seront remboursées dans leur intégralité. Sinon, votre mutuelle peut rembourser la différence. Vérifiez et effectuez les modalités de remboursement auprès de ces organismes.